Guy Maganga Gorra : "J'ai reçu ma subvention il y a une dizaine de jours"

Guy Maganga Gorra : "J'ai reçu ma subvention il y a une dizaine de jours"

- L'Union. Guy Maganga Gorra, vous avez entamé depuis quelques semaines votre préparation en vue des Jeux olympiques de Tokyo. Comment se déroule-t-elle, et quel est votre programme de préparation ?

- Mon programme de préparation en vue des Jeux olympiques se déroule en deux étapes. Une première saison hivernale et une autre estivale. Il a débuté le 13 octobre dernier. L'objectif consiste à être prêt pour les JO-2021. Le programme d’entraînement cette saison est très difficile. Car nous devons jongler entre la salle de musculation et la piste d'entraînement du lundi au samedi. Avec, notamment, 3 heures de musculation et 4 heures d'entraînement au quotidien. S’agissant des compétitions pré-olympiques, c'est à mon coach de déterminer le moment d'y aller. Mais c'est prévu dans mon programme.

- Quels sont les objectifs à atteindre avant les JO ?

Mon premier objectif est de battre tous les anciens records du Gabon du sprint. J'ai déjà battu celui du 200 m, il reste à faire tomber celui du 100 m, détenu depuis 20 ans par Antoine Boussombo (10,13). Ensuite, réaliser de nouveaux chronos qui me rapprocheraient des temps mondiaux. Avant les Jeux olympiques, j'ai le championnat d'Afrique d'Alger de 2021, les championnats de France Élite, ainsi que plusieurs autres courses. L'autre objectif est de rivaliser avec les meilleurs sprinteurs du moment. Avec le travail, c'est possible.

... Et pour les JO ?

Participer à la finale du 200 m. Et après on verra.

- Un confrère a laissé entendre en début de semaine que vous n'êtiez toujours pas en possession de votre subvention vous permettant de bien vous préparer. Est-ce exact ?

C'est inexact ! J'ai reçu ma subvention il y a une dizaine de jours de cela. Comme vous savez, les transactions bancaires entre le Gabon et les États-Unis prennent un peu plus de temps que les autres destinations. Cette subvention a servi, entre autres, à régler les ''honoraires'' de mon coach afin de m'entraîner sans tension. Je profite de cette occasion pour remercier le ministre des Sports, Franck Nguema, qui ne ménage aucun effort pour apporter des solutions à nos problèmes. Et ce, malgré la crise qui secoue notre pays. Je remercie aussi le directeur général des Sports, M. Bernard Obiang Metoulou, qui est régulièrement à l'écoute de nos doléances.



Propos recueillis par Willy NDONG



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.