Gabon Économie

Toute l'actualité économique du Gabon !

Depuis plusieurs années, le gouvernement s'est engagé dans un vaste programme de construction de logements sociaux à travers le pays. Des centaines de milliards de francs ont été engloutis dans des projets, finalement inachevés. Au grand dam des populations. Comment en est-on arrivé à cette situation ? Quelle solution pour doter nos compatriotes de logements sociaux décents ? Qui gère le foncier dans notre pays ? La Société nationale immobilière (Sni), déjà en difficultés, qui a récemment absorbé la Société nationale du logement social (SNLS), va-t-elle également hériter du passif de celle-ci ? ... Le ministre d'Etat chargé de l'Habitat, Michel Menga M'Essone répond sans détour à nos questions.

Faisant le bilan des activités de l’entreprise au cours de l’exercice 2018, le directeur général de Total Gabon n’a pas esquivé l’actualité brûlante de l’heure, à savoir le bras de fer avec l’Onep. Plutôt qu’un affrontement aux conséquences néfastes pour l’économie nationale, Henri-Max Ndong Zue appelle au dialogue, tout en clarifiant la position de Total Gabon sur ce conflit.

A l'approche de la fin de l'année, l'heure est au bilan pour tous les acteurs politiques et responsables gouvernementaux. Dans ce cadre, la rédaction de l'Union s'est engagée dans une série d'interviews-bilan. Aujourd'hui, nous débutons par le ministre de l'Eau et de l'Energie, Patrick Eyogo Edzang. En effet, 16 mois après sa prise de fonction, quelles sont les réponses apportées par les pouvoirs publics via la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) et les autres partenaires pour résoudre l'épineux problème de délestages et coupures d'eau ? Où en sommes-nous avec l'affaire Veolia-Etat gabonais ? Pourquoi depuis la ''nationalisation'' de la SEEG, l'électricité est-elle devenue aussi chère ? Dans l'entretien ci-dessous, Patrick Eyogo Edzang répond à ces questions, tout en dressant le bilan des 16 mois passés à la tête d'un ministère transversal et aussi stratégique que celui de l'Eau et de l'Energie. Car, au finish, l'eau c'est la vie, et l'Energie le développement.

La salle de réunions de l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) a abrité, dernièrement, l'atelier de validation du protocole Conflits homme-éléphants (CHE) L’objectif de cette rencontre de trois jours était de valider le protocole de collecte des données sur lesdits conflits opposant l'homme aux pachydermes, en prenant en compte la stratégie nationale des conflits homme-faune développée en 2012.

Pages