Justice et faits divers au Gabon

SEPT ans de réclusion criminelle et 1,5 million de francs de dommages et intérêts. C'est la peine de prison que la Cour criminelle d’Oyem a infligée à Julien Nkemeyong Ze, reconnu coupable d'avoir incendié volontairement la maison de fonctions d'un pasteur de l’Eglise évangélique du Gabon (EEG), au village Evor-Mbile, à 16 kilomètres de Minvoul, chef-lieu du département du Haut-Ntem.

Pages