Vie du journal : Départ à la retraite

Lucie, Gertrude et Antoine ont été fêtés par leurs collègues et leur hiérarchie, pour leurs "bons et loyaux services'' rendus, des années durant, à la société éditrice du journal l'Union.

DOIT-ON célébrer ou pleurer un départ à la retraite ? Les deux sentiments, charriant à la fois joie et tristesse, flottaient dans l’assemblée qui assistait, vendredi dernier, à la cessation d’activités de trois agents de la Sonapresse (société éditrice de l’Union). Lucie Ango, épouse Nyoundou, 28 ans d’ancienneté, Gertrude Eyang, 33 ans de maison, et Antoine Essone Ndong, 37 ans marqués par des allers et retours en stage ou en détachements administratifs, faisaient valoir leurs droits à une paisible retraite après tant d’années d’efforts au sein d’une même entreprise.

Par leur parcours professionnel, avec des hauts et des bas, leur personnalité singulière, chacun des néo-retraités avait de la sympathie dans cette assistance constituée d’anciens collègues, de parents, amis et connaissances. Une assistance relevée par la présence du président du conseil d’administration de la Sonapresse, Françoise Ntchele, du directeur de l’éditeur Multipress, Jean Luc Phalampin, du directeur de la Publication de l’Union, Lin-Joël Ndembet...

Laurent Pintault, l’administrateur fondé de pouvoir de la Sonapresse, avec un mot aimable à l’endroit de chacun des partants, a voulu que ce soit une après-midi de fête, et c’en fut une.

I . I

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.