Petit angle : Mounana en quatre dates

Le titre de champion de Mounana s'est joué sur quatre événements principaux. Le CF Mounana termine la phase aller avec la meilleure attaque. De là, tout va très vite et les rebondissements sont nombreux. Quatre dates sont à retenir pour Mounana.

*16e journée (29 mais 2016) : Mounana devient le nouveau leader du National Foot 1 après sa victoire facile sur USO (0-2). Il profite alors de deux faux pas de Mangasport. Ce dernier est battu lors de la 15e journée par Pélican (1-2) et fait un nul lors de la levée suivante devant le FC 105 (0-0). Mounana devance alors les Moandais d'une unité (36 points contre 35).

*21e journée (15 juin 2016) : Mangasport bat Mounana et revient à la hauteur, en termes de point, de son adversaire (soit 48 points chacun). On se dit alors que la pression ainsi mise sur les Mounanais va déstabiliser ces derniers. La suite a donné tort aux observateurs.

22e journée (18 juin 2016) : Mounana reprend deux points sur Mangasport. Les poulains de Kevin Ibinga ont ainsi profité de leur belle victoire sur le Stade Migovéen (4-0) et du match nul de Manga devant Port-Gentil FC (1-1).

25e journée (3 juillet 2016) : En dépit de sa défaite (1-2) devant le Stade Mandji, Mounana soulève néanmoins le trophée du champion du Gabon. Vu que Mangasport a été battu la veille par l'Union sportive de Bitam (0-1) et que la différence de 5 points a été maintenue entre Mounana et Mangasport.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.