National-Foot 1/24e journée : Stade Migovéen – AS Pélican : 0 – 1

L’AS Pélican (3e) a vaincu le Stade Migovéen (13e et avant-dernier), samedi, au stade de Jean-Koumou. Le scénario du match et le succès étriqué ont été loin d’illustrer les 22 points qui séparent les deux clubs aux ambitions différentes, à deux levées du verdict du National-Foot 2015-2016.

Comptant le même nombre d’unités que l’US Bitam, le Pélécanidé de Lambaréné qui dispose d’une meilleure différence de buts a pour ambition de terminer sur le podium, derrière le CF Mounana et Mangasport, hors de portée.

Alors que les Stadistes qui avaient enfin quitté le dernier rang, après le succès contre le FC 105 à Owendo, espéraient avoir enclenché une dynamique pour sortir indemne.

Mais après leur revers, du week-end écoulé, le quatorzième de la saison, la mission semble, compliquée pour le club qui a conservé de justesse sa place en D1 la saison écoulée.

Les équipes

Stade Migovéen : Sibabi – Tchibinda, A. Diomande, Y. Diomande (capitaine), F. Manon – Okobongo, Anwuli, D. Mavouroulou, Obame Bekale (F. Ndinga Mbadinga, 81e), D. Mavouroulou (R. Obiang, 79e) – Soumouna (S. Libondet, 62e), M. Alhassane

Entraîneur : Avah Ndong

AS Pélican : D. Nze – Guibindi, Abogo, Sefah, Nkeleko – Mambenda (Nkouendi, 85e), Rissonga (Koffi Foba, 55e), Ngouyap - Mandrault (Kassimu, 54e), Y. Nani Nono, A. Nono

Entraîneur : G. Ndoumou



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.