National-Foot 1 : Mounana confirme sa suprématie

Il y a également des regrets pour certains clubs, à l'instar de Missile et Akanda qui avaient affiché de réelles intentions de devenir champions du Gabon avec un effectif conséquent pour parvenir à leurs fins.

En dehors de la lutte pour la troisième place du podium remportée par l'AS Pélican (3e avec 47 points, +14), auteur d'un nul contre l'Union sportive de Bitam (USB (1-1), la stabilité du haut du tableau est restée intacte avec la confirmation de la suprématie du champion, CF Mounana (58 points, +34). Au terme de la 26e et ultime journée du championnat national de première division, riche en émotion et en suspense. Notamment en ce qui concerne le branle-bas en bas du classement où l'Union sportive d'Oyem (Uso, 13e avec 22 points, -14) et Nguen'Asuku (14e avec 21 points, -25) ont été relégués en National-Foot 2. Au détriment de FC 105 et Stade Migovéen. Ces deux derniers clubs cités ayant sauvé, dans la douleur, leur existence en National-Foot 1 en s'échappant de la zone rouge.

Tous les résultats de la 26e journée :

• AO CMS/Missile FC, 2-1

• Stade Mandji/Akanda FC, 0-0

• FC 105/USO, 1-3

• Olympique de Mandji/AS Mangasport, 1-5

• Stade Migovéen/Nguen'Asuku, 4-0

• Port-Gentil FC/CF Mounana, 2-2

• USB/AS Pélican, 1-1


MM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.