Karaté : Un lundi studieux pour plusieurs karatékas

Karaté : Un lundi studieux pour plusieurs karatékas

Échauffement dirigé par le maître Emmanuel Agaya (5e dan), suivi d'un cours sur les techniques de base dirigé par le maître Dany Crépin Oyoko (6e dan), postures et déontologique martiale présentées par le maître Serge Engohang (4e dan), techniques de base par le maître Jean René Ovono Minko 6e dan), etc., tel a été le menu à l'ouverture de saison 2019-2020 du Delta Karaté Club, le lundi 16 septembre passé, à 18 heures.

Une entrée qui a permis aux pratiquants de revoir, entre autres, certaines positions (zen kutsu dachi, kokutsu dachi...), les blocages de bras (gedan baraï, uchi uké, etc), les attaques de poings (oye tsuki, giaku tsuki, nukité) et les attaques de pieds (mae géri, yoko géri, mawachi géri, fumikomi). "J'ai mis en application toutes ces différentes techniques en faisant travailler les gens 2 à 2 notamment. À la fin de l'entraînement, tous les participants étaient très contents du travail accompli. Cette ouverture de saison rappelle que le Delta Karaté Club est désormais ouvert au public les lundis, mercredis et vendredis à partir de 18h30", a indiqué lundi le maître Paterne Dicka (6e dan).

Pratiquant de l'école Shotokan, juge et arbitre continental kata et kumité, juge mondial kata et kumité, Dicka a été pendant quinze ans le président de la Fédération gabonaise de karaté-do et arts martiaux affinitaires (Fégakama).



Serge Alexis MOUSSADJI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.