Football / National Foot 1 : Les Mounanais sans forcer

Dans des conditions difficiles, l'ASM prend ses trois points et distance la concurrence.

Le Stade Mandji avait réussi à contenir jusque là les offensives de Mounana. Mais à la 36e minute, sur un centre de Titus Glover Kassimu, Franck Guedegbe reprend de la tête et trouve le fond des filets. Le Stade Mandji payait son apathie latérale, alors qu'il soutenait le duel en milieu de terrain.

Même si la rencontre a été plaisante dans l'ensemble, on ne peut s'empêcher de regretter certaines situations de jeu qui auraient sans doute modifié la fin de partie. Aldrin Angoue, latéral droit du Stade Mandji, a eu des problèmes de placements sur le plan défensif. De même, il n'a pas participé efficacement aux attaques de son équipe. Son pendant sur le côté gauche, Emelin Tchicaya, n'était pas non plus à la fête.

Après ce but encaissé, le Stade Mandji perd le fil de ses idées et ne le retrouvera plus. En demandant de jouer long vers la fin de la rencontre, le staff a aussi démontré qu'il n'avait pas les idées claires. Car pour ce type de jeu, il faut des attaquants adaptés. Ce qui est loin d'être le cas pour le Stade Mandji.

Un seul but a donc suffi à Mounana. Ils restent leaders et le Stade Mandji se rapproche de la zone rouge.


Serge Alexis Moussadji


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.