La médaille d'or et le titre remportés dans la catégorie des moins 78 kg par Sarah Mazouz à l'Open panaméricain de Saint-Domingue (République Dominicaine) a été la cerise sur le gâteau d'un week-end savoureux pour le judo gabonais sur la scène internationale.

Les élèves des établissements publics conventionnés du Gabon ont repris, hier, le chemin des salles de classes, après deux mois de vacances. Au même rythme que les écoles françaises, ces structures scolaires respectent rigoureusement le système éducatif et le calendrier des programmes français.

Selon le coordonnateur général du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE), Liban Soleman, en séjour en Chine avec le chef de l’Etat dans le cadre du Forum Chine-Afrique, l’entreprise chinoise Tebian Electric Apparatus Stock Ltd (TBEA) a confirmé qu’elle investira, bel et bien, 180 millions d’euros (environ 117 milliards de francs) dans la relance et l’achèvement du projet hydroélectrique sur la rivière Okano près de Mitzic, suivant le protocole d’accord signé, en février dernier, à Libreville, entre le groupe chinois et le Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS)

ministre de l’Economie et de la Prospective, Jean-Marie Ogandaga, et le Coordonnateur Résident des Nations-Unies, Stephen Jackson, ont procédé, le 31 août dernier, à Libreville, à la signature des Plans de travail conjoints des groupes de résultats et des termes de référence du comité de pilotage conjoint du Plan cadre des Nation-Unies pour l’aide au développement (PNUAD).

DE la consultation nationale lancée le 30 novembre 2015 et ayant abouti à l'élaboration d'un plan rapport sur la situation générale de la femme gabonaise et un plan stratégique rendu public en juin 2016, quel bilan aujourd'hui? Notamment en ce qui concerne les actions entreprises en faveur de la femme gabonaise et les perspectives, trois années après l'institutionnalisation de la Décennie de la femme gabonaise par le président de la République ?

Cette préoccupation était au centre de la rencontre, jeudi dernier, entre la ministre de l'Industrie chargée de la Décennie de la Femme, Estelle Ondo et le représentant résident des Nations unies pour la population, Dr Mamadou Konté

Le 24 septembre prochain, à New York, aura lieu une table ronde pour la mobilisation des 2,5 milliards de francs destinés à financer l'adaptation au changement climatique. Dès demain, Libreville prépare ses arguments. Le virage à l'économie verte des Africains nécessite de l'argent. Malgré les nombreux plaidoyers, les Occidentaux rechignent à mettre la main à la poche. Face à ce qui s'apparente à un statu quo alors que le réchauffement menace la planète, le système des Nations unies tente de maintenir la flamme de l'espoir.

Pages