Football : Destins contrastés

Football : Destins contrastés

''Chacun sa route, chacun son chemin, chacun son rêve, chacun son destin''. Comment ne pas reprendre à son compte ces paroles du tube à succès de Tonton David, quand il s’agit de comparer la trajectoire de bon nombre d’internationaux gabonais à celle de leurs adversaires africains dans les sélections des jeunes ?

On aurait pu exhumer les pionniers de la Coupe d’Afrique des nations juniors 2 003 devenus ensuite des cadres chez les Panthères (Éric Mouloungui, Stéphane Nguema Ondo et Georges Ambourouet). Des talents qui s’étaient révélés sur une scène continentale où un certain Yaya Touré conduisait les Eléphanteaux de Côte d’Ivoire.

Faire allusion aux héros des éliminatoires et du titre africain des moins de 23 ans en 2011 (Didier Ibrahim Ndong et André Biyogo Poko, entre autres) rappelle aussi que Sadio Mané et Mohamed Salah étaient les leaders offensifs du Sénégal et de l'Égypte durant la phase finale.

Et depuis cette riche dernière cuvée, plus rien ou presque n’est sorti des sélections des jeunes. La plupart des valeurs montantes ayant trop tôt disparu des radars. Pendant que certains de leurs adversaires ont percé en Europe. À l’instar du Burkinabé Bertrand Traoré, affronté lors des qualifications de la Can U20 2 013. Ou les Nigérians Victor Osimhen et Samuel Chukweze que les Junior Noubi Fotso, Fernand Loundou Ngoye, Hans Essebe Obame, Johan Babini et autres Martin Mayoulou avaient rencontrés en éliminatoire de la Can U17 2 015.



James Angelo LOUNDOU



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.