Eliminatoires du Mondial 2018 : Gabon/Côte d'Ivoire

Tous les internationaux appelés par le sélectionneur national José Antonio Camacho sont conscients de l'enjeu de la double confrontation Gabon/Côte d'Ivoire, comptant pour les éliminatoires du Mondial « Russie 2018 ».

Hier en matinée, au stade de l'Amitié où ils répétaient leurs gammes, les partenaires du médian Guelor Kanga Kaku, y compris le manager général Daniel Cousin, se sont montrés ambitieux et offensifs dans leurs propos.

« Tout le monde a l'air motivé et en forme. Un bon état d'esprit règne au sein du groupe. Je pense que les Panthères ont l'opportunité de faire un bon match », a estimé Daniel Cousin.

Ménagé par l'encadrement technique pour un léger souci physique, le milieu de terrain Denis Athanase Bouanga, qui estime que «  nous n'avons rien à perdre », souhaite vivement que ses coéquipiers et lui trouvent les automatismes pour mieux aborder la rencontre aller de ce samedi. « Nous allons tout donner samedi pour réaliser un résultat positif. Afin d'aller sans pression à Bouaké », a indiqué le médian de Lorient FC (France).

Tout en reconnaissant la valeur des Éléphants de Côte d'Ivoire, constitués « de très bons jeunes et des joueurs d'expérience », Mario René Junior Lemina voudrait que les Panthères gabonaises récoltent une bonne moisson.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.