Application de la nouvelle mercuriale : status quo

Annoncée en grande pompe le 18 août dernier par le ministère de l’Economie, la mise en application de la nouvelle grille des prix - laquelle consacre une baisse de 15 % sur 132 produits de première nécessité - n’est toujours pas entrée en vigueur dans les surfaces commerciales et autres marchés de la capitale.

 

 

Entrée en vigueur depuis le 15 août dernier, la nouvelle grille des prix de 132 produits de première nécessité (sur 184 prévus) n'est toujours pas appliquée sur le marché. Aucun document indiquant la nouvelle mercuriale n'est affiché à l'entrée des supermarchés, comme l'avait indiqué l'ancien ministre délégué à l'Economie, Noël Mboumba.

Pire, la brigade mixte de contrôle, composée des agents de la direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC), mise en place pour veiller à l'application de ces prix, ne s'est pas encore rapprochée des opérateurs économiques exerçant dans la vente des produits de première nécessité, selon les commerçants du marché Mont-Bouët, le plus grand de la capitale.

« Nous sommes au courant de la nouvelle grille, mais nous attendons toujours les agents afin qu'il viennent nous expliquer comment cela va se passer. Aucun agent de la DGCC n'est passé ici », a déclaré un opérateur économique, soutenu par d'autres commerçants.

F.A.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.