Gestion de la biodiversité : Espèces exotiques envahissantes

Les espèces exotiques envahissantes peuvent avoir des impacts dévastateurs sur la biodiversité, en causant des extinctions et en affectant les écosystèmes naturels et cultivés. que doit-on donc craindre ?

Selon Jean Bruno Mikissa, entomologiste et chercheur au Centre national de recherche scientifique et technologique (Cenarest), « les espèces exotiques envahissantes sont des animaux, des plantes, des champignons et des micro-organismes introduits hors de leur habitat naturel. Ils se reproduisent rapidement, supplantent les espèces indigènes en matière d’alimentation, d’habitat et sont l’une des principales causes de l’érosion de la biodiversité dans le monde ».

Selon ce chercheur, dans le domaine de la pisciculture, certaines espèces venues d'Asie, à l'image du ''sans-nom'', se reproduisent normalement dans les eaux de l'Ogooué. L’augmentation des voyages, du commerce et du tourisme facilite le mouvement des espèces sur de longues distances et au-delà de leurs frontières naturelles. Bien que seul un petit pourcentage des organismes transportés devienne envahissant, il a, par contre, un impact considérable sur la sécurité alimentaire, la santé des plantes, les animaux, et même les humains.

JM

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.