CMS-Raja de Casablanca : 1- 0

Le Centre Mbérie sportif (CMS) n’a pas réussi l’impossible exploit de remonter les cinq buts concédés à l’aller, au stade Mohamed-V, le 16 décembre courant. Mais il est tout de même parvenu à mettre fin à l’invincibilité du Raja club athletic de Casablanca, face aux clubs gabonais, en compétitions continentales.

Samedi dernier, au stade Augustin-Monedan de Sibang, le capitaine Moussounda Ivounda et ses partenaires l’ont emporté devant la formation marocaine : 1-0. Une réalisation qui porte la signature de Johann Nani Nono. L’avant-centre gabonais a concrétisé, du pied gauche, un centre venu de la droite de la défense des visiteurs, à cinq minutes de la pause d’une rencontre débutée timidement. Et qui est restée pauvre en occasions nettes de but pendant plus d’un quart d’heure.

 

Il faut attendre la dix-neuvième minute pour voir enfin une opportunité. Elle est été amenée par Grège Oyoubi Oty qui, positionné sur le flanc droit de l’attaque du CMS, s’arrache pour servir Johann Nani Nono à l’entrée de la surface adverse. Ce dernier, à son tour, offre une magnifique passe à Gabriel Fils Meye me Ndong. Lequel va tirer inexplicablement au-dessus de la cage gardée par Anas Zniti, le gardien international marocain de 30 ans.

 

Guy-Romuald MABICKA

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.