Primature : CimGabon évoqué le chef du gouvernement

LA séance de travail qui a eu lieu à la Primature, mercredi, a permis au vice-président du groupe marocain Cimaf d’informer le chef du gouvernement de l’intention des actionnaires de cette structure de recapitaliser la société CimGabon. D’ici à la fin juin 2015, l’hôte de Daniel Ona Ondo entend concrétiser cette idée afin de ‘’faire face aux importants investissements en cours dans la succursale gabonaise’’, notamment la construction de la nouvelle usine d’Owendo et l’amélioration de celle de Ntoum.

En compagnie du directeur général de ladite entreprise, Salim Kaddouri, le vice-président du groupe a saisi cette occasion pour plaider en faveur de la compensation de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) reversée à l’Etat. A ce titre, Malik Sefrioui a également sollicité un assouplissement du mécanisme de paiement de ladite taxe.

Aussi, dans l’ordre des sollicitations, l’interlocuteur du Premier ministre a exprimé le souhait de voir le partenaire de Cimgabon (à hauteur de 25%), s'acquitter du règlement de la dette intérieure. Toute chose qui, selon lui, aidera à faciliter le développement de l’entreprise pour des investissements modernes.


M.A.M


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.