Législatives 2018 : Une moisson appréciable

Avec une moisson de sept députés, le Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) est sans doute l'une des belles surprises des dernières élections législatives.

En tous cas, très peu d'observateurs s'attendaient à voir, à l'issue du scrutin, cette formation, quasiment inconnue du grand public, obtenir un nombre d'élus plus élevé que celui de certaines écuries (Démocratie nouvelle, Parti social démocrate, Parti pour le développement et la solidarité sociale, etc.) bien installées dans le landerneau politique.

Preuve que le président de RV, Tony Ondo Mba, et ses troupes ne se sont pas lancés dans la course avec légèreté et qu'ils ont, en amont, labouré le terrain. D'autant plus qu'ils ont investi des candidats dans six des neuf provinces du pays (Estuaire, Moyen-Ogooué, Nyanga, Ogooué-Lolo, Ogooué-Maritime et Woleu-Ntem). Ce qui est loin d'être une mince affaire, au regard des moyens que cela nécessite.

Dans tous les cas, c'est dans le septentrion que cette formation politique s'en est le mieux tirée. Avec, ce qu'il convient de qualifier de véritable exploit réalisé par sa tête de proue, Tony Ondo Mba, au 1er tour, à la commune de Bitam.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.