CIAR : Oligui Nguema exhorte ses pairs à agir à la préservation de l'environnement

CIAR : Oligui Nguema exhorte ses pairs à agir à la préservation de l'environnement

Présent à Brazzaville depuis mercredi dernier – à l'invitation de son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso – le président de la Transition, Brice Clotaire Oligui Nguema, s'est une fois de plus positionné en fervent défenseur de l'environnement.

Lors du segment présidentiel, le chef de l'État a conscientisé ses pairs sur la nécessité d'agir pour la préservation de l'environnement.

En prenant la parole, il s'est d'abord plié aux formalités d'usage, en rendant un "vibrant hommage" à Denis Sassou Nguesso qui a oeuvré corps et âme pour la tenue de cette première Conférence internationale sur l'afforestation et le reboisement (CIAR). Occasion pour la tête de file du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) de rappeler à l'assistance les enjeux.

"(...) Nous voici ici à nouveau réunis pour des questions environnementales. Cela démontre l'importance des enjeux climatiques de l'heure et la réussite des États à respecter leurs promesses", a-t-il déclaré. Non sans crier haro sur le phénomène de déforestation sauvage et inviter l'auditoire à changer de paradigmes.

" Si la déforestation est l'acte par lequel de nombreux États procèdent à la destruction de leurs forêts, l'afforestation et le reboisement, quant à eux, constituent les processus de reconstruction et de création de celles-ci. Au regard des menaces climatiques qui pèsent sur notre terre, l'afforestation et le reboisement apparaissent comme une des questions indispensables à la riposte que les États doivent apporter face aux changements climatiques ", soutient-il.

Pour lui, les défis climatiques du moment imposent l'adoption d'une stratégie de riposte commune.

Le comportement des prédateurs égoïstes que nous avons adopté depuis la révolution industrielle nous contraint désormais à une véritable révolution verte ", est-il d'avis.

Dans la foulée, il a de nouveau souligné, s'il en était encore besoin, les efforts inlassables de son pays en la matière. " Le statut de pays à haute couverture forestière et à faible taux de déforestation conféré à mon pays, le Gabon, traduit le respect par le Gabon de ses engagements en matière de préservation des écosystèmes et de nos forêts ", a-t-il lancé.

Avant de rappeler le "rôle primordial" joué par les forêts du Bassin du Congo dans la "régulation du système climatique mondial".

"Sans nos forêts, les effets déjà visibles des dommages écologiques seraient encore plus virulents", a-t-il prévenu. Conséquent dans son propos, il a rassuré ses homologues quant au respect des engagements du Gabon.

" À ce jour, le Gabon assume et il continuera d'assumer ses engagements envers la planète ". Non sans inviter ses pairs à lui emboîter le pas.

Nous avons 16 000 hectares à reboiser et 168 000 hectares à restaurer. J'invite de ce fait chaque État au respect de ses obligations envers ceux dont les efforts en matière de préservation de nos forêts sont perceptibles. Car, le temps est venu pour le partage des efforts et la récompense des vertus ", a-t-il affirmé.

Non sans ajouter : "J'exhorte les États dont l'afforestation et le reboisement se présentent comme des impé r ieus e s nécessités à développer des mécanismes et des politiques incluant des objectifs de développement durable dans leur ensemble. Une plus grande couverture forestière de la terre ne peut que contribuer à inverser la terrible tendance des changements climatiques", a-t-il martelé.

 

Yannick Franz IGOHO

Libreville/Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Les 3 derniers articles Economie Gabon
Les 3 derniers articles Faits-Divers et Justice