FAG : un rendez-vous ponctué de nombreuses activités

FAG : un rendez-vous ponctué de nombreuses activités

Outre l'allocution du président de la République et celle du ministre de la Défense nationale, Michaël Moussa-Adamo, la cérémonie de commémoration du 60e anniversaire des Forces armées gabonaises (FAG) a été ponctuée d'une série d'activités.

En présence donc du chef de l'État, chef suprême des Forces de défense et de sécurité (FDS), Ali Bongo Ondimba, 25 officiers et 25 sous-officiers formés ont ainsi prêté serment. Un moment qui intervient après plusieurs mois passés en formation dans les écoles militaires. Prenant acte de leur serment, le président de la République les a renvoyés à l'exercice de leurs fonctions, conformément à la loi en vigueur.

En même temps, 450 éléments du 7e bataillon gabonais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca), ont été présentés au chef suprême des Forces de défense et de sécurité. Puis, ce fut la visite des stands rappelant l'histoire des activités menées par les Forces armées gabonaises, par le chef de l'État et sa suite.

Mais auparavant, le public a eu droit à des démonstrations, en guise de compétitions, faites par les enfants de troupe du Prytanée militaire de Libreville. L'assistance a été égayée par la présentation des techniques de combat de taekwondo et du parcours d'obstacles.



CNB



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.