Centrale thermique d'Alénakiri : Ndong Sima veille au grain

Centrale thermique d'Alénakiri : Ndong Sima veille au grain

Les délestages électriques récurrents dans le Grand Libreville en particulier, inquiètent au plus haut point le gouvernement, à commencer par le Premier ministre, Raymond Ndong Sima. Ce dernier vient de se rendre à la centrale thermique d'Alénakiri, située dans la commune d'Owendo.

Accompagné de quelques membres du gouvernement (Énergie et Ressources Hydrauliques, et Environnement, Climat et Coexistence Homme-Faune).

Le chef du gouvernement a voulu s'enquérir du fonctionnement de cette infrastructure – considérée à juste titre comme un point majeur de la production d'électricité destinée à l'Estuaire – 11 ans après son inauguration, le 15 août 2013.

Autrefois gérée par un opérateur étranger, la centrale est récemment passée sous gestion d'une structure locale. Sur les lieux, il a pu constater, entre autres, les risques sécuritaires auxquels est exposé le personnel.

En effet, la présence à quelques mètres d'une décharge constitue un véritable danger. Un constat d'ailleurs fait par le locataire de l'Immeuble du 2-Décembre.

Raymond Ndong Sima a profité de cette occasion pour exprimer ses sentiments et ses attentes : "Il est très important qu’on s’assure des conditions de production, qu’on voie dans quelle mesure les capacités installées sont en mesure de satisfaire la demande que nous avons. Donc je suis là pour vérifier cela, je vais visiter d’autres sites de production d’électricité."

Stéphane Minko, directeur adjoint d e la Société de Patrimoine a, pour sa part, rassuré son hôte quant à la capacité du management à tout mettre en oeuvre pour fournir un meilleur service aux populations, notamment avec la remise en marche de certaines machines qui étaient hors d’usage mais remises en état de marche.

 

Yannick Franz IGOHO

Libreville/Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Les 3 derniers articles Economie Gabon
Les 3 derniers articles Faits-Divers et Justice