Cémac : La croissance moins vigoureuse

Cémac : La croissance moins vigoureuse

D’après le communiqué officiel ayant sanctionné la dernière session du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), le taux de croissance du PIB dans la zone Cémac devrait finalement se situer à 2,5 % au 31 décembre 2019, contre 3,2 % projetés en début d’année 2019, rapporte l’agence Ecofin.

Selon le CPM, les tensions inflationnistes auraient atteint un taux de 1,9 % sur l’ensemble de l’année 2019, contre 2,2 % l’année dernière. Un résultat que l’on doit notamment au resserrement des politiques macroéconomiques et financières. Selon le Fonds monétaire international (FMI), il a contribué à éviter une crise plus profonde et favorisé l’augmentation plus rapide des réserves extérieures brutes, ces derniers mois.

Le FMI préconise d’ailleurs la poursuite des réformes, en vue de soutenir une croissance plus diversifiée et inclusive. Il s’agit, notamment, d’améliorer la gouvernance et le climat des affaires



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.