Le grand retour des vendeurs de miracles ?

Le grand retour des vendeurs de miracles ?

La célèbre maxime du philosophe allemand Karl Max, " la religion est l’opium du peuple ", tirée de la Critique de la philosophie du droit de Hegel, trouve un sens profond sur la scène religieuse gabonaise, au regard des manifestations organisées ces dernières années.

En effet, pour peu qu’un individu, présenté sous d'autres cieux comme " faiseur de miracles " , " prophète des temps modernes", "superbishop" et devient célèbre grâce à la magie des réseaux sociaux, nos compatriotes, pour la plupart assoiffés de miracles, n’hésitent pas à lui confier corps et âme.

Aller dormir à la belle étoile sur le site de l’événement pour obtenir la meilleure place lors de la cérémonie ou mettre tous ses biens à la disposition du fameux " envoyé spécial du Ciel " susceptibles de donner satisfaction à ses attentes, nombreux sont ceux et celles qui n’y voient aucun inconvénient.

Pourtant, à bien y réfléchir, l’on se rend compte que l’homme est très souvent à l’origine de ses propres problèmes. Car il est difficile de comprendre qu’un individu doté de toutes ses facultés psychiques, psychologiques, physiques et intellectuelles, soit prompt à abandonner sa psyché au profit des croyances importées qui le dépouillent de ses biens, voire de son Être.

Les nouvelles autorités du pays ne devraient-elles pas marquer la différence d'avec le laxisme des régimes défunts sur la gestion de ces questions religieuses ? Étudier minutieusement les dossiers de ce type d'événement avant de mettre à disposition des infrastructures sportives qui ont perdu leur usage premier est nécessaire.

Cela fermerait la porte à tout vendeur de miracles qui vient amasser une fortune au Gabon et mettre un terme àcette forme d'esclavagisme religieux.

 

Hans NDONG MEBALE

Libreville/Gabon 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.