Le projet " Un Gabonais = Une Boutique " obtient le soutien du ministère de l’Economie

Le projet " Un Gabonais = Une Boutique " obtient le soutien du ministère de l’Economie

Le ministre de l’Économie et des Participations, Mays Mouissi, a eu une séance de travail le 2 juillet dernier avec un groupe d’entrepreneurs gabonais réunis au sein de l'organisation " Le Boutiquier rentable ", porteur du projet " Un Gabonais = Une Boutique ".

Cette initiative a pour objectif d’encourager des jeunes Gabonais à se lancer dans l'entrepreneuriat en leur offrant un soutien via des programmes de formation afin qu'ils puissent établir leurs propres épiceries.

À terme, le projet " Un Gabonais = Une Boutique " prévoit de mettre en place un réseau d'épiceries à travers le Gabon et envisage également de développer une centrale d’achats.

À l'issue de la présentation de ce projet entrepreneurial ambitieux, le membre du gouvernement de la Transition a félicité ses hôtes pour leur détermination à vouloir se réapproprier un pan de notre économie, aujourd'hui dominé par des expatriés. Il a souligné l'importance de l'entrepreneuriat pour dynamiser l'économie nationale, créer des opportunités d'emploi durables chez les jeunes et favoriser la préférence nationale.

Lors de cette séance de travail, plusieurs mesures incitatives ont été prises par le ministre de l’Économie pour favoriser l’ouverture d’épiceries détenues par ces Gabonais.

Pêle-mêle, le financement par le ministère de l'Économie des formalités de création d’entreprises individuelles de 100 jeunes Gabonais ; la facilitation par l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI) de toutes les formalités de création d’entreprise ; la mise en relation des jeunes entrepreneurs gabonais et la société de capital investissement " Okoumé Capital ", filiale du Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS), afin de bénéficier des meilleurs financements.

Mais également, l’accès à des formations de renforcement des capacités proposées par l’ANPI et la mise en relation avec des fournisseurs afin que ces épiciers gabonais puissent profiter des meilleurs prix du marché.

Par ailleurs, d’autres pistes de solutions, notamment la délivrance de l’agrément "Vie chère", ont été évoquées en vue de soutenir l'ensemble des jeunes entrepreneurs gabonais qui envisagent de se lancer dans l'entrepreneuriat à travers l'ouverture d'une épicerie.

 

MSM

Libreville/Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Les 3 derniers articles Société Gabon
Les 3 derniers articles Faits-Divers et Justice