C2M : au ralenti au 1er trimestre 2020

C2M : au ralenti au 1er trimestre 2020

La filière de la transformation de minerai de manganèse en alliages s’est caractérisée par la poursuite des contre-performances au terme du premier trimestre 2020, en raison des difficultés techniques et des problèmes d’approvisionnement en dolomie et quartz.

Ainsi, la production d’alliages de manganèse du Complexe métallurgique de Moanda (C2M) s’est située à 10 302 tonnes, soit un repli de 8,2 %, plombée par le manganèse métal (-52,8 %). En revanche, passant de 9 066 tonnes de janvier à mars 2019 à 17 234 tonnes sur la même période de 2020, les ventes ont connu une forte progression (+90 %) grâce à une meilleure performance des moyens logistiques pour l’évacuation des produits. En conséquence, le chiffre d’affaires s’est amélioré de 46,4 % pour atteindre 9,8 milliards de francs CFA contre 6,7 milliards à fin mars 2019.

Cette embellie est liée à l’augmentation des quantités vendues, en dépit du recul des prix moyens des alliages (-6 % pour le sillicomanganèse).



MSM



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.