Lutte contre l'insécurité : Les directives de la Police

A la faveur d'une séance de travail, hier à l'hôtel de ville, le nouveau commandant en chef, le général de division Marcel Yves Mapangou Moussadji, a décliné quelques grandes orientations à déployer sur le terrain, afin de sécuriser davantage les personnes et les biens dans notre cité.

FACE à l'insécurité grandissante dans la ville, la mairie de Libreville s'inquiète. Aussi, sa responsable, Rose Christiane Ossouka Raponda, entourée de ses adjoints, a-t-elle présidé une séance de travail, hier à son cabinet, avec le nouveau commandant en chef des Forces de police nationale (FPN), le général de division Marcel Yves Mapangou Moussadji, pour aborder la question.

Au cours de cette rencontre, le patron de la police a présenté les nouvelles directives pour enrayer ce phénomène qui ne cesse de prendre de l'ampleur dans notre cité et sur l'ensemble du territoire national. Car, il ne se passe plus un seul jour sans que ne soit relayé à travers la presse ou dans des conversations, des scènes de crime ici et là, des braquages, des vols à main armée ou à la tire, des trafics de stupéfiants, etc. Et la psychose a vite fait de s'installer dans le moral des populations au point où la grande majorité d'entre elles se pressent habituellement de regagner leurs domiciles dès les premiers signes de la tombée de la nuit.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.