Domaine portuaire : Fin de contrat entre l'Oprag et l'agence immobilière NGP

Domaine portuaire : Fin de contrat entre l'Oprag et l'agence immobilière NGP

Les avocats de l'Office des ports et rades du Gabon (Oprag), Mes Olivier Cren et Gisèle Eyue Bekale, ont annoncé, hier, à Libreville, aux amodiataires au cours d'une rencontre d'explication que la société Nouvelle Gestion Privée (NGP) "n’assurera plus la gestion du domaine de l’Office des ports et rades (Oprag). Le contrat ayant pris fin Le 29 mai dernier."

Me Olivier Cren explique que la rencontre de ce jour à l'hôtel Radison était une réconciliation entre l'Oprag et ses amodiataires, après la longue gestion de la NGP, qui s'est occupée de la gestion de son domaine pendant 10 ans. "Il était question d'informer les amodiataires de la reprise de l'Oprag de la gestion de son domaine portuaire, dans un cadre apaisé consensuel avec des rencontres prévues pour que chacun des amodiataires puisse faire part à la fois de ses doléances, des situations juridiques, de façon à ce qu'on reparte dans un objectif qui est un objectif de modernisation de tous les ports du Gabon, voulu par le directeur général, Régis Laccruche Lelabou" explique-t-il.

Pour l'avocat, il ne s'agit pas d'une rupture de contrat, comme veut le faire croire l'agence immobilière. "Il s'agit de la fin d'un contrat passé avec la NGP qui était là pour une durée de 10 ans et qui se terminait à la demande de l'une ou l'autre des parties, moyennant un préavis de six mois", a conclu l'avocat.



Abel EYEGHE EKORE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.