Taekwondo : L’identification des clubs et associations au programme

Taekwondo : L’identification des clubs et associations au programme

Sur injonction de la Confédération africaine de taekwondo demandant aux fédérations nationales de procéder au toilettage des textes, en vue du renouvellement du bureau directeur desdites fédérations, le Gabon, un des pays dans le collimateur de l’instance continentale, s'active.

C’est dans cette optique que la commission ad hoc mise en place par le Comité national olympique gabonais (CNOG) sillonne le pays depuis quelques jours. Sa mission est de procéder à l’identification des clubs et associations de taekwondo.

Me Alain Noël Mavoungou, l'émissaire du CNOG, a ainsi séjourné durant quatre jours récemment à Port-Gentil pour recenser ceux de la ligue de l'Ogooué-Maritime. " Le but de cette mission, c’est pour aller rapidement à l’élection de la fédération, qui est fonction du travail des clubs et associations répertoriés existants. Ceci va déboucher au renouvellement du bureau de la ligue", a-t-il dit.

Dans un premier temps, dans la salle de réunions du gouvernorat de Port-Gentil, en présence du directeur provincial des Sports, Camille Lengounga, l'envoyé spécial du CNOG a eu une séance de travail avec les responsables des quinze clubs enregistrés. Mais la mission sur le terrain a permis au commissaire ad hoc de constater un certain nombre d’anomalies. Par exemple que neuf clubs s’entraînent, tandis que d’autres étaient fermés parce que leurs sites de base étaient temporairement réquisitionnés pour servir comme centres d’examen.



J-P.A



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.