Assemblée générale : Sogatra au point mort !

A l'origine de cette décision, le personnel réclame sept mois d'arriérés de salaires, le règlement de la dette à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et le rétablissement de l'assurance-maladie.

LES employés de la Société gabonaise de transport ont tenu une assemblée générale, hier, dans l'enceinte de leur entreprise sise au camp de police. Au terme de cette réunion, ils ont décidé, à l'unanimité, de geler les activités de leur entreprise jusqu'à l'aboutissement de leurs revendications dont les principales sont : le paiement de sept mois d'arriérés de salaire, le règlement de la dette auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et le rétablissement de leur assurance-maladie Ascoma.

Les employés de la Sogatra disent ne pas comprendre « le silence des autorités compétentes face à cette situation (...). Nous voulons nos salaires », scandaient-ils, hier. « Voilà pourquoi dès aujourd'hui lundi, les bus seront garés à la base. C'est la seule façon pour nous de manifester notre mécontentement. Ventre affamé n'a point d'oreilles », a lancé un employé, remonté.

La restructuration de la Sogatra a aussi été abordée au cours de l'assemblée générale. Les agents affirment qu'un rapport de restructuration a été remis récemment au ministre de tutelle Justin Ndoundangoye. Mais que jusqu'à présent, ils ne sont pas situés sur la question de licenciement.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.