ENLÈVEMENT-CRIME-NIGERIA-SOCIÉTÉ-AGRICULTURE : La lutte contre le vol de bétail dope le business du kidnapping

Abdulaziz Umar pensait qu'il était victime d'un vol quand 16 hommes à moto, lourdement armés, l'ont sorti de sa voiture, alors qu'il se rendait à Abuja, la capitale du Nigeria, depuis Kaduna, plus au nord (selon l'AFP).

C'est une fois en pleine brousse qu'il a compris qu'il avait été enlevé. M. Umar a retrouvé la liberté 12 jours plus tard, après le versement d'une rançon d'un million de nairas (4.400 euros) par sa famille.

L'ex-otage de 37 ans sait qu'il a eu de la chance d'en sortir indemne, d'autant que ses ravisseurs, tous équipés d'armes automatiques, installés sous des huttes en paille, dans une épaisse forêt, demandaient 25.000 dollars (près de 22.000 euros) pour sa libération.

"Ils n'ont jamais un comportement hostile vis-à-vis de leurs victimes, mais ils vous tuent sans réfléchir une fois qu'ils sont convaincus qu'ils n'arriveront pas à obtenir d'argent de votre famille", confie-t-il.

Au Nigeria, les enlèvements contre rançon étaient jusqu'ici cantonnés au sud pétrolier, mais ont gagné récemment les Etats du nord. Selon des sources sécuritaires, les forêts des Etats de Kaduna, Kano, Sokoto, Kebbi, Zamfara et Niger sont désormais infestées de camps de ravisseurs.

Plus de 200 enlèvements ont été recensés dans cette région depuis janvier, selon un responsable de la police.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique International Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.