Renouvellement du bureau exécutif du CNOG : Deux prétendants

L'élection du nouveau président du Comité national olympique gabonais (CNOG) a lieu aujourd'hui. Au 8e étage de l'hôtel « Radisson Blu ». Deux prétendants au trône sont connus : le président de la Fédération gabonaise de Roller sports (Fégaros), Jonas Massala, et Léon-Louis Folquet, président du bureau sortant.

Le candidat Massala, diplômé de l'école de hautes études politiques de Paris et détenteur d'un « programme d'actions innovant », est limpide dans ses explications : « On n'est pas candidat à une élection de cette envergure parce qu'on le souhaite. Il faut répondre à un certain nombre de critères. Sans être un cheveu dans la soupe, je considère le CNOG comme un fer de lance du sport dans une nation », indique-t-il.

Le candidat Folquet, fort de ses acquis, n'en dit pas moins lorsqu'il demande aux congressistes de faire confiance à la liste qu'il conduit. « Aujourd'hui, le CNOG, très souvent audité par le Comité international olympique (CIO), a obtenu des points favorables en augmentant sa crédibilité. Il devient l'un des rares CNO africains à avoir son autonomie. Il n'est plus sous tutelle. Tout récemment, le président sortant a été nommé président de la commission des finances de l'Acnoa (Association des comités nationaux olympiques d'Afrique, ndlr) . A cet effet, nous estimons mettre à profit ces expériences et nos carnets d'adresse à la disposition des fédérations nationales », promet Léon-Louis Folquet.

MM

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.