Handball/Fégahand/Renouvellement du bureau directeur : Un duel fratricide en perspective

Le report de l'assemblée générale élective de la Fédération gabonaise de handball (Fégahand) au 17 décembre prochain ne modifiera vraisemblablement pas la donne qui se dessine pour la succession de Nicole Assélé.

A moins d'une candidature de dernière minute, ce sont trois anciens collaborateurs de cette dernière, et figures bien connues du handball gabonais, qui seront en lice pour le scrutin à venir.

En première ligne, Ange Makila, longtemps vice-président de la structure fédérale qu'il dirige par intérim depuis deux mois.

Ses détracteurs lui reprocheront sa proximité avec l'ex-présidente et une poigne à toute épreuve qui reste à prouver. Un domaine dans lequel Sylvain Miloko s'est déjà illustré par le passé. Et qui, ajouté à son sens du management, le vécu de dirigeant de club (ancien 1er vice-président de Phœnix, président des équipes nationales et membre de la Cahb pendant quatre ans, et depuis deux ans, président-fondateur de la JAC de Libreville) et ses bons rapports avec la ''famille'', en font un candidat crédible pour prendre les rênes du handball gabonais.

Son face-à-face avec Makila s'annonce donc serré. Même s'il sera arbitré par Hervé Nyamat, ancien président de la section handball de Ndella, puis du CMS et actuel responsable de la Commission juridique de la Ligue nationale d'élite et professionnelle de handball (Lineph).



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.