Handball/Can 2018 : Bientôt l’heure de vérité

Dans le fond, plus que le score, et même si une victoire permet de travailler ensuite dans un meilleur état d’esprit, le plus important que nous attendions des deux matches tests contre la RD Congo, était de voir comment nos joueurs mettent en application, dans un contexte semblable à la compétition, le travail que nous effectuons depuis des mois lors des différents stages et au sortir des derniers entraînements. »

Pablo Morel, ne croyait pas si bien dire, vendredi dernier, au sortir de la seconde opposition d’évaluation pré-coupe d’Afrique des nations 2018, remportée (32-27) dans le ''money time''.

L’adjoint du sélectionneur du Gabon Jackson Richardson, relevait ce que bon nombre d’observateurs avaient une nouvelle fois noté, dans le contenu général proposé par Yannick Aubyang et ses partenaires.

Car, malgré la nette différence au tableau d’affichage du match contre un adversaire aux caractéristiques proches de son voisin de la République populaire, premier vis-à-vis du Gabon, ce mercredi en ouverture de la Can 2018, les Panthères n’ont pas totalement maîtrisé leur sujet.

Une entrée en matière réussie dépendra probablement de la capacité de l’équipe gabonaise à gommer le penchant vers les choix individuels, le manque de patience pour préparer les offensives, les fautes de concentration, les premières moitiés de matchs manquées.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.