Nécrologie : Le général Mamiaka s'en est allé

Nécrologie : Le général Mamiaka s'en est allé

Il existe des hommes qui marquent à tout jamais une vie. Raphaël Mamiaka, qui vient de passer l'arme à gauche à l'âge de 83 ans, après avoir lutté contre la maladie, est de ceux-là.

Le disparu ne supportait pas du tout la solitude. "C'était un homme au grand cœur, un grand chef de famille qui a pratiquement élevé tous les jeunes de sa famille de Booué", déclare son ami de longue date, le Dr Jacques Igoho. "Mami", comme l’appelaient affectueusement ses proches, a eu un parcours plutôt atypique : il a été militaire avant de devenir gendarme puis politicien.

Alors qu'il n'a que 19 ans, il fera la guerre d'Indochine, en 1953. Par la suite Raphaël Mamiaka décide de poursuivre des études militaires. En 1960, ce dernier prépare l'entrée à l'École militaire préparatoire de Strasbourg. Quatre ans plus tard, il sera admis à l'École d'application de l'infanterie à Saint-Maixent et en sort auréolé du grade de sous-lieutenant.

Conscient que sa progression passera inexorablement par la maîtrise des outils juridiques, il effectue des études préliminaires de Droit à Maison-Alfort (Paris). Ce qui lui ouvre royalement les portes du Cours supérieur de l'École des officiers de gendarmerie nationale de Melun.

Le 1er avril 1966, le natif de Booué dans l'Ogooué-Ivindo passe lieutenant, puis capitaine, deux ans plus tard. En 1969, sa vie prend un autre tournant : il est nommé secrétaire d'État à l'Intérieur chargé du Service pénitentiaire. Après il occupera plusieurs portefeuilles ministériels. Un monde qu'il ne quittera plus au point de devenir le leader politique de l'Ogooué-Ivindo sous l'ère Omar Bongo Ondimba.



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.