Appui bugétaire : Le FMI salue les efforts du Gabon

Appui bugétaire : Le FMI salue les efforts du Gabon

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, s'est entretenu, le 20 novembre dernier, à son cabinet, avec une délégation du Fonds monétaire international (FMI), conduite par le représentant-résident du FMI au Gabon, Marcos Poplawski-Ribeiro. Au centre de leurs échanges : l'état d'avancement du Programme d'appui budgétaire conclu entre notre pays et le FMI.

Marcos Poplawski-Ribeiro a laissé entendre que des efforts importants ont été menés par les autorités gabonaises dans l'optique d'améliorer le climat des affaires. Avec, entre autres, la création d'un compte à la Banque centrale, la promulgation de la loi sur les investissements ainsi que les Codes pétrolier et minier. L'objectif étant, a-t-il indiqué, d'inciter les opérateurs économiques à venir investir davantage au Gabon. Dans ce sens, il a laissé entendre que l'activité économique connaît une embellie significative avec un taux de croissance qui devrait, cette année, être tablé autour de 3,4 %. Et à 3,8 %, l'année prochaine.

" La conclusion des quatrième et cinquième revues du programme est sur la bonne voie", a estimé Marcos Poplawski-Ribeiro. D'autant plus que, a-t-il précisé, des progrès significatifs ont été réalisés.

Pour rappel, c'est en décembre 2017 que la République gabonaise avait conclu avec le FMI un programme d'appui budgétaire, assorti d'une enveloppe de 642 millions de dollars. Soit un peu plus de 321 milliards de francs.



J.K.M



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.