Diplomatie : L'agenda du Gabon...

Diplomatie : L'agenda du Gabon...

LA diplomatie gabonaise entend marquer d'une pierre blanche son nouveau mandat en qualité de membre non-permanent au Conseil de sécurité de l'Onu

LA diplomatie gabonaise entend marquer d'une pierre blanche son nouveau mandat en qualité de membre non-permanent au Conseil de sécurité de l'Onu. Pour ce faire, elle compte mener à bien quatre grands chantiers. C'est pourquoi, figure dans son agenda la résolution des crises et des conflits en Afrique.

Normal, les présidents gabonais (feu Omar Bongo Ondimba et son successeur) ont toujours fait de la préservation de la paix à l'échelle continentale voire mondiale une priorité. D'autant qu'en la matière, les crises africaines ou du moins leur résolution représentent 70 % de l'agenda du Conseil de sécurité de l'Onu. C'est donc dire l'importance dudit chantier.

La préservation de l'environnement chère au chef de l'État, Ali Bongo Ondimba, ne sera pas non plus occultée. Aussi le Gabon envisage-t-il la prise en compte du nexus entre la vulnérabilité climatique et l'insécurité. Pour les autorités gabonaises la recherche de solutions aux causes profondes de nouvelles menaces à la sécurité internationale s'impose au regard de la montée du terrorisme dans le monde.

Dans la même foulée, la protection des civils, femmes et enfants subissant quotidiennement les affres des conflits armés ne doit pas passer sous silence. Libreville estime, à juste titre d'ailleurs, que la "mise en place d'outils normatifs doit être soutenue par des approches pragmatiques d'adaptation des mandats des missions de maintien de la paix, des politiques vigoureuses de sensibilisation des États et de lutte contre l'impunité". Objectif : protéger les catégories vulnérables notamment les civils, particulièrement les femmes et les enfants.

Une tâche qui ne sera possible que si dans le même temps, le Conseil de sécurité lutte efficacement contre le trafic des armes légères et de petit calibre, notamment en Afrique centrale et dans la région du Sahel. Un fléau menaçant la paix sur le continent.



Yannick Franz IGOHO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.