Travaux routiers/Axe Ndendé-Tchibanga : A l'aube d'une route digne de ce nom

En s'attaquant avec beaucoup de hardiesse et de résolution à la montagne Nyali, les sociétés adjudicataires du marché de construction de la route Ndendé/Tchibanga, Covec et le groupe Santullo Séricom, voulaient sans doute en faire, à défaut d'un symbole, un bon étalon dans la poursuite des travaux.

LA MONTAGNE Nyali, pour avoir été ramenée à des proportions proches de la norme en matière de circulation, constitue un élément à prendre en compte dans la volonté de faire évoluer le chantier, en dépit des éventuelles entraves de parcours. Car, si à partir de Ndendé, ces sociétés n'ont pas rencontré de redoutables récifs jusqu'à l'intersection de Nyali, il n'en est pas de même pour le tronçon reliant ce carrefour au chef-lieu de la province de la Nyanga. Ici, le relief du terrain, très complexe, demeure une sérieuse source d'inquiétude.

Mais depuis le démarrage du chantier, les sociétés Covec et Séricom Santullo ont déjà apporté plusieurs raisons d'espérer aux populations en général, et aux usagers de cette route en particulier.


ESSONE-NDONG


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.