Travaux publics : Les travaux avancent à pas de tortue

le cadre du suivi des travaux de réhabilitation des voiries des communes de Libreville, d'Owendo et d'Akanda, lancés en octobre 2018 par l'ancien Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet, le ministre de l’Équipement, des Infrastructures et des Travaux publics, Arnaud-Calixte Engandji Alandji, a visité, hier, plusieurs chantiers engagés dans la capitale.

Accompagné des experts de l'Agence nationale des grands travaux d'infrastructures (ANGTI), le membre du gouvernement et son équipe ont visité, tour à tour, la ''bretelle'' Camp de police-Montagne-Sainte, les voiries du Bas-de-Gué-Gué, de IAI, carrefour ''Kanté'', Mindoubé, Nzeng-Ayong-Dragages et la route menant au cimetière de Messolo, à Alibandeng.

Au camp de police, les travaux, pourtant entamés y a plusieurs mois, sont restés quasiment au point mort. Pas de trace du moindre engin. Pis, rien n'indique qu'il s'agit d'un chantier, si ce ne sont quelques rares blocs de pierres éparpillés çà et là.

L'entreprise adjudicataire, Colas, peine à mener à bien et à terme, un petit chantier de 330 mètres de linéaire pour 12 mètres de largeur. Ce chantier semble-t-il donc voué à l'échec ? Par contre, au niveau du Bas-de-Gué-Gué, les travaux avancent bien. Au passage du cortège ministériel, ouvriers et engins étaient à pied d’œuvre.

Au niveau de Nzeng-Ayong-Dragages, les choses semblent également bouger dans le bon sens. A l'opposé de l'école de Dragages, les engins de Colas étaient également sur le terrain.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.