Dialogue d'Angondjè : Le Comité de suivi des actes aux oubliettes ?

Depuis la mise en place de cet organe chargé de suivre l'évolution de la mise en place des recommandations issues des assises d'Angondjè, l'on se demande ce qu'il en est, près de deux ans après.

Le Comité de suivi des actes du Dialogue d'Angondjè, l'une des recommandations desdites assises, a été mis en place en fin 2017. Il est composé à parité (majorité/opposition/société civile) de douze membres. Près de deux ans après son installation, nombre d'observateurs s'interrogent sur l'existence de cet organe chargé de veiller au suivi des actes du Dialogue d'Angondjè qui était scindé en deux phases : la partie civile et l'étape politique proprement dite.

Notons que la présidence de cette structure est co-assurée par Eric Dodo Bounguendza, secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG) représentant la majorité, et Mathieu Mboumba Nziengui au nom de l'opposition. Depuis sa mise en place, cet organe est confronté à d'énormes difficultés. Entre autres, le problème de financement, celui du siège devant l'abriter, etc. Sa dernière réunion, tenue en présence du ministre délégué de l'époque chargé de ce dossier, Raymond Placide Ndong Meyo, était l'occasion de présenter à ce dernier ce à quoi est réduit l'organe. A en croire certaines sources membres dudit Comité, il y a eu comme une fin de non-recevoir opposé par le gouvernement dirigé à l'époque par Emmanuel Issoze Ngondet.



Martina ADA METOULE



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.