Secteur des hydrocarbures : Tulow Oil reste au Gabon

En janvier 2016, le groupe pétrolier britannique Tullow Oil annonçait qu'il allait réduire d'au moins 600 millions de dollars (environ 360 milliards de francs), ses investissements à travers le monde pour l'année 2016, suite à l'effondrement des cours du pétrole qui avoisinaient, à cette époque, les 30 dollars (environ 18 000 francs), contre environ 34 000 francs aujourd'hui. Suite à cette embellie, la junior britannique a l’intention de continuer à financer de nouveaux projets pétroliers au Gabon.

C'est ce qu'a indiqué Nicolas Martin, directeur général de Tullow Gabon, à l'issue de la réunion de travail qu'il a eue récemment avec le ministre du Pétrole, Pascal Houangni Ambouroue, qui, pour la circonstance, a déclaré que : « La compagnie Tulow est présente au Gabon depuis plus de 20 ans et souhaite nouer de nouveaux partenariats avec l'Etat gabonais. Les responsables de cette entreprise sont optimistes par rapport à l'avenir de ce secteur au Gabon, au regard du dynamisme affiché de la nouvelle équipe dirigeante.»

Pour rappel, l’opérateur britannique, qui détient environ 23 licences d'exploration dans notre pays, a eu une production journalière en 2016 de 14 300 barils.

 

W.N.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.