Libre-circulation dans la zone Cemac : La Centrafrique annule les visas d’entrée sur son territoire

Après la décision du Tchad le 8 août dernier, d’ouvrir intégralement ses frontières aux ressortissants de la zone Cemac, c’est au tour de la Centrafrique (RCA) de matérialiser la libre-circulation des personnes et des biens sur son territoire.

En application des hautes instructions des chefs d’État contenues dans l’Acte Additionnel N°01/13-CEMAC-070U-CCE-SE du 25 juin 2013, la libre- circulation des ressortissants des six États membres de la Cemac est intégrale sur l’ensemble du territoire communautaire », précise les deux notes circulaires signées des ministres des Affaires étrangères et des Centrafricains de l’étranger, Charles-Armel Doubane, et de l’Intérieur chargé de la Sécurité publique, le général de brigade Henri Wanzet-Linguissara, les 12 et 13 octobre 2017.

Ainsi, tous les ressortissants des pays de la Cemac, notamment le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Équatoriale et le Tchad sont autorisés à entrer en RCA sans visa. Désormais, une simple carte d’identité valable suffira pour se rendre en RCA.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.