Musique : Pierre Akendengue :conférence de presse

Au cours d'une conférence de presse hier matin à l'Institut français, le monument de la musique gabonaise et africaine a présenté son nouveau single, " Gabon, éveil de la conscience patriotique", en déclinant quelques grandes lignes du double événement en fin de semaine prochaine.

L'ANNÉE 2018 commence en musique à l'Institut français (IF) du Gabon. En effet, la scène de ce temple des arts accueille, les 12 et 13 janvier prochain, à 20 heures, Pierre Akendengue, le monument de la musique gabonaise et africaine contemporaine, celui à qui l'Organisation des Nations Unies (Onu) a déroulé le tapis rouge en l'inscrivant au panthéon des 16 icônes de la culture mondiale.

Tonton Coco, comme l'appellent les intimes, profitera de ces deux rencontres du week-end de la semaine prochaine pour renouer le contact avec son public. Dans ses bras, une nouvelle production, à savoir un single " Gabon, éveil de la conscience patriotique" de deux titres : " Gabon Nyango Nyango" et " Myè kawo Powe".

En prélude à ce double événement, une conférence de presse a été organisée hier matin à l'Institut français, en présence des représentants de médias locaux, de quelques membres de la communauté musicale gabonaise et des responsables de structures de production. Occasion donc pour Pierre Akendengue, aux côtés de Charles Le Gargasson, l'attaché culturel à l'Institut français, de donner quelques grandes lignes de ces rendez-vous qui ne manqueront pas, comme tous les autres précédents, d'être palpitants et remplis d'émotion.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.