Comilog : 4 millions de tonnes produits

La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a réalisé, en 2017, un record de production. La filiale gabonaise du groupe français Eramet, spécialisée dans l’exploitation du manganèse, a produit, transporté et embarqué 4 millions de tonnes de minerai de manganèse. Une production historique.

Depuis 1962, année marquant le début de l'exploitation du gisement de Moanda, c'est la première fois que la Comilog réalise une telle production. Une aubaine pour l'entreprise, du fait de la bonne tenue de l’industrie sidérurgique mondiale dont la production d’acier au carbone, principal débouché du manganèse, qui a progressé de 4,5%.

En 2016, la Comilog avait réalisé une production de 3,4 millions de tonnes de minerai de manganèse. Avec ce nouveau record, elle se positionne désormais comme le deuxième fournisseur mondial de minerai de manganèse, avec 15% du marché.

Pour la direction générale de Comilog, « cet objectif a été atteint avec des résultats de sécurité meilleurs qu’en 2016, concernant les accidents avec arrêt ». Mieux, « Comilog donne la preuve de son extraordinaire développement et la place de choix qu’elle tient dans cette activité minière », indique la direction générale de l'entreprise.

S'agissant des perspectives 2018, l'objectif de l'entreprise est de maintenir la production, le transport et l'embarquement à 4 millions de tonnes de minerai de manganèse.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.