Lutte contre le Covid-19 : le Remdesivir, une lueur d'espoir ?

Lutte contre le Covid-19 : le Remdesivir, une lueur d'espoir ?

Alors que les attentions restent portées sur le remède contre le Covid-19, les scientifiques apportent une lueur d'espoir

Alors que les attentions restent portées sur le remède contre le Covid-19, les scientifiques apportent une lueur d'espoir. Mercredi dernier, le laboratoire américain Gilead annonçait que son médicament Remdesivir avait montré des résultats "positifs" chez des malades du Covid-19, dans le cadre d’un grand essai clinique très attendu, mené en partenariat avec les instituts de santé américains.

De multiples essais cliniques sont en cours en Europe, en Asie et aux Etats-Unis, pour trouver un traitement efficace contre le Covid-19. Le Remdesivir est l’une des thérapies testées, aux côtés d’autres antiviraux, ou encore de l’hydroxychloroquine.

D'après les scientifiques, le Remdesivir s’insère dans le matériel génétique du coronavirus et le court-circuite pour l’empêcher de se répliquer. En clair, parmi les nombreux essais cliniques en cours dans le monde pour trouver un traitement efficace contre le nouveau coronavirus, celui du laboratoire Gilead, en partenariat avec l'Institut américain des allergies et maladies infectieuses, a été conduit auprès de 1063 patients aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. Le Remdesivir est un médicament développé à l'origine contre le virus Ebola, mais n'a jamais été approuvé pour aucune maladie. 

Le communiqué triomphant du laboratoire américain Gilead a très vite été controversé par la parution d’une étude dans la prestigieuse revue médicale "The Lancet". D'après cette étude réalisée en Chine, "le traitement par Remdesivir n’accélère pas la guérison, ni ne réduit la mortalité liée au Covid-19 par rapport à un placebo". Il a initialement été développé pour soigner les malades de la fièvre hémorragique Ebola. "Les ordres de grandeur de cet essai sont trop petits pour en tirer de vraies conclusions", a jugé Stephen Evans, expert en statistique médicale à London school of hygiene & tropical medicine, dans des propos rapportés par l’AFP.



Rudy HOMBENET ANVINGUI



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.