Santé : Setrag au chevet des enfants drépanocytaires

Santé : Setrag au chevet des enfants drépanocytaires

La Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) multiplie les gestes de solidarité en direction des personnes les plus vulnérables. Notamment les malades atteints de drépanocytose.

Le 30 avril 2020, la clinique universitaire du Pr Alain Ondo s'est vu remettre un lot de matériel de protection et de lutte contre la propagation du coronavirus. Celui-ci est constitué de masques, gels hydroalcooliques, thermoflashs et aussi d’un chèque de 4 millions de francs pour une meilleure prise en charge des patients. " Notre entreprise demeure sensible face à cette maladie. Vous avez sans nul doute remarqué que toutes les structures hospitalières ont reçu des participations de bonnes volontés, mais pas la clinique pédiatrique qui s’occupe des drépanocytaires. C’est ce qui a guidé notre choix et nous comptons poursuivre dans cette voie", a indiqué Luiz Renato Lombardo Torres, directeur général de la Setrag.

Occasion pour le bienfaiteur d'inaugurer l’automate d’hématologie de marque Sysmex XP 300. Un don de la Setrag à la Fondation Jean-François Ondo qui abrite la clinique universitaire Alain Ondo.

"Vous êtes la première personnalité qui a pensé à eux. Dans le programme du Copil, ils ont cité les facteurs de risques comme le diabète et l’hypertension artérielle, mais ils ont oublié la drépanocytose. Pourtant, elle constitue un vrai facteur de comorbidité ", a relevé le Pr Alain Ondo. Il a ensuite expliqué que les enfants atteints de drépanocytose ont une baisse d’immunité et ne se défendent pas bien contre les infections. L’une des premières causes de mortalité chez eux est l’infection pulmonaire. Or, le coronavirus attaque le poumon. "Dans ce sens, nous avons amplifié les méthodes de prévention. Mais ils ne doivent absolument pas être au contact des microbes, sinon ce sera une catastrophe", a-t-il précisé.



Jean MADOUMA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Both <img> and <iframe> elements are lazy-loaded.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.