Justice/Colloque : Échange d'expériences et renforcement des capacités

Sous le haut patronage du Premier ministre, Julien Nkoghe Bekalé, le premier colloque des huissiers de justice africains a été ouvert hier, jeudi 9 mai, à l'hémicycle du ministère de l'Economie, à Libreville.

Dans la salle, plusieurs personnalités dont des membres du gouvernement, en l'occurrence le ministre d'Etat à la Justice Edgard Anicet Mboumbou-Miyakou, représentant le chef du gouvernement, et le ministre de l'Economie Jean-Marie Ogandaga, le gouverneur de l'Estuaire, le maire adjoint de Libreville et les chefs de juridictions.

Aux délégations d'huissiers de justice venues des pays africains, le président de la Chambre nationale des huissiers de justice du Gabon, Me Florentin Mba-Menie, après avoir rendu hommage au Premier ministre dont le patronage rehausse la solennité de cet événement, a situé l'intérêt de la rencontre de Libreville : « Mener des réflexions ardues dans le sens de l'harmonisation des statuts des différents pays membres de l'Union africaine des huissiers de justice et singulièrement ceux de l'Ohada (Organisation pour l'harmonisation des affaires douanières en Afrique, ndlr) où une avancée a été réalisée. »



E. NDONG-ASSEKO



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.