Décennie de la femme : premiers bilans et perspectives

DE

la consultation nationale lancée le 30 novembre 2015 et ayant abouti à l'élaboration d'un plan rapport sur la situation générale de la femme gabonaise et un plan stratégique rendu public en juin 2016, quel bilan aujourd'hui? Notamment en ce qui concerne les actions entreprises en faveur de la femme gabonaise et les perspectives, trois années après l'institutionnalisation de la Décennie de la femme gabonaise par le président de la République ?

 

 

Cette préoccupation était au centre de la rencontre, jeudi dernier, entre la ministre de l'Industrie chargée de la Décennie de la Femme, Estelle Ondo et le représentant résident des Nations unies pour la population, Dr Mamadou Konté. « La Décennie de la femme est un dossier important dans lequel nous accompagnons le ministère. Et donc ces échanges ont consisté à faire le point, à voir comment nous allons continuer à avancer ensemble », a indiqué le représentant de l'organisation onusienne.

 

S'agissant des perspectives, Estelle Ondo entrevoit des projets d'autonomisation dans divers secteurs d'activités. « Nous avons élaboré quelques questions et autres projets que nous voulons mettre en place pour booster les femmes dans leurs activités génératrices de revenus. A l'exemple de l'huile de Moabi, comment industrialiser ce produit qui a beaucoup de vertus », a indiqué le membre du gouvernement. ...

Anita J. TSOUMBA

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon Culture & Société

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.