Mort suspecte : Mort suspecte d'Angélie Flore Bilemba

Cette compatriote de 44 ans, est décédée au domicile d’un couple derrière le Lycée Joseph Ambouroué Avaro où elle était employée comme femme de ménage. De nombreuses interrogations fusent à ce sujet. Ses parents ont porté plainte contre X.

DEPUIS quelques jours, les populations de Derrière-le Lycée Joseph Ambouroué Avaro pleurent Angélie Flore Bilemba, Gabonaise, âgée de 44 ans, décédée dans des circonstances troubles au domicile du couple qui l’employait comme femme de ménage.

Quelles sont les causes exactes de cette mort brutale à la fleur de l’âge ? Que s’est-il réellement passé ? Ce sont là quelques questions que se pose le commun des Portgentillais qui ne comprend plus exactement ce qui se passe à Port-Gentil, ces derniers temps, avec l'enregistrement des morts suspectes dans leur ville. Selon des témoignages dignes de foi, lorsque Angélie Flore Bilemba quitte sa famille - concubin et ses enfants - ce matin du samedi 6 Septembre 2014 pour se rendre à son lieu de travail, rien ne présageait d'une fin tragique puisqu'elle ne montrait aucun signe de malade. Ce fut la consternation lorsque, aux environs de 23h, son concubin Paul Emile Mouanda reçoit un coup de fil de la gendarmerie du port lui annonçant le décès de sa compagne.

Selon une source familiale, Angélie Flore Bilemba a bel et bien été victime d'une agression physique. Elle portait, en effet, des hématomes sur son corps. La mort étant survenue au domicile de son employeur - les époux Oliveira - les premiers soupçons pèsent naturellement sur eux. En attendant, la famille endeuillée a porté plainte contre x au parquet de la République près le tribunal de première instance de Port-Gentil pour mort à la suite d'agression, coups et blessures volontaires, et ce conformément à l’article 232, etc, du code pénal.

YAMESSA GEDOE

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.