Handball : Mangasport confirme son regain

L’embellie entamée lors de la Coupe du Gabon à Mouila où Mangasport avait atteint le dernier carré se confirme.

Les Mineurs sont en effet en net regain par rapport à la phase aller du Championnat national semi-professionnel 2018 bouclée avec le statut de lanterne rouge.

Samedi dernier contre la jeune et très joueuse équipe de Réveil DH, le club de la ville de Moanda a signé un deuxième succès de rang et validé les changements opérés durant la longue trêve. Avec notamment la décision de confier les commandes techniques à Souza Nyama, renforcer l’effectif en qualité et de sanctionner immédiatement tout cas d’écart de conduite.

Les effets de l’électrochoc ont été immédiats pour les Moandais qui, après la Jeunesse Sportive de Mouila (JSM), ont accroché Réveil DH à leur tableau de chasse tout frais. Le tout sans leur meilleur joueur, Yves Terry Nguema Aboghe, écarté pour indiscipline, mais surtout des qualités mentales et techniques qui ont permis à Mangasport, mené d’un but à la pause (16-17), de renverser le cours des événements et s’imposer aisément (35-29).

Malgré les dix buts de Kassim Tandjigora, meilleur réalisateur de la partie, Orphé Akomo et Mabengui (9 pions chacun), mais aussi Cédric Kenfack (7) ont porté les Mineurs vers leur plus large succès de la saison.

Une issue que n’a pu vivre Libreville HC, accroché par ASMA (20-20), lors de la deuxième rencontre programmée au gymnase du prytanée de Libreville.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.