Football/2e journée du National-Foot 2 : Une victoire obtenue de haute lutte

En match comptant pour la deuxième journée du Championnat national de deuxième division, l’Union sportive d’Oyem (USO) a battu le FC 105 de Libreville (2-1), dimanche dernier, au stade municipal Akoakam (Oyem). Une victoire arrachée par les Oyemois au cours d’une partie âpre et très disputée.

A l'entame, les deux équipes ne se donnent aucun temps d'observation, se lançant à l’abordage dès le coup d’envoi. C'est ainsi que les locaux vont bénéficier d’un penalty matinal à la 9e minute, suite à une charge dans la surface de réparation d’un défenseur librevillois, sur l’avant-centre d’USO, Saydou Kan Sall, qui file droit au but. L’attaquant sénégalais va se faire justice lui-même, en transformant ce coup de pied de réparation, 1-0.

Ce but d’avance a le don de requinquer les poulains du coach Brice Nkwélé, au point que ceux-ci se montrent dominateurs dans la possession du ballon. Surtout au milieu de terrain, où Franck Mendame, Obame Yaya et Cruz Ndong Bitéghé semblent régner en maîtres.

Mais c’est sans compter avec la détermination du capitaine du FC 105, Serwich Eyeghé et ses coéquipiers qui, à la 32e minute, remettent les pendules à l’heure, en égalisant par Emelé Batsiandzi. Après un corner bien tiré par son coéquipier, l’attaquant du Canon profite d’un léger cafouillage dans la surface de réparation, pour battre le gardien de l’USO, Mury Abessolo, d’un plat du pied bien exécuté (1-1).


PME


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.