Football : USO : une dernière victoire pour rien

C'EST l'histoire triste d'un club du Nord qui n'aura pas su se maintenir en première division en dépit du beau potentiel de son effectif. L'Union sportive d'Oyem (USO) avait trois finales à jouer sur les trois dernières journées. La seule que cette formation a pu gagner est celle de samedi dernier contre le FC 105 au stade Idriss-Ngari. Et elle en paie donc le prix en descendant en deuxième division.

Au cours de cette rencontre, les Oyemois ont réussi à s'imposer sur le score de 3 à 1. Trois buts inscrits par Praxis Ekomo Ekomo (4e), Mandarano Abassi (74e, rentré à la place d'Ekomo Ekomo sorti à la 23e minute) et Djibril Sidibe (84e, sur penalty). Du côté du club militaire, seul Curtis Mouele (6e, sur corner) a pu tromper la défense de l'USO.

Malgré la pression et l'enjeu (puisque le FC 105 pouvait aussi rejoindre la D2 si d'aventure il avait été battu sur un score d'au moins 6 buts), les deux équipes n'ont pas été inhibées et ont produit un beau jeu dans l'ensemble. La volonté de gagner, pour FC 105 et USO, était évidente. Si les actions des Militaires étaient mieux construites, celles des Oyemois ont été plus directes et souvent plus dangereuses. Comme le souligne le score.

Avec cette dernière victoire en première division, l'Union sportive d'Oyem a de quoi nourrir quelques regrets puisqu'elle a livré, sans doute, son meilleur match de la saison.


S.A.M.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.